Le bruxisme

Bruxism

La maladie buccale du XXI siècle

Dans les cabinets on voit de plus en plus des patients qui présentent des usures dentaires évidentes avec une perte d’hauteur dentaire allant de quelques décimes de millimètre jusqu’à une réduction d’un 80% de la hauteur normale de la couronne clinique.

Au-delà d’un problème esthétique, on est face à un problème fonctionnel important, non seulement dans la sphère orale mais corporelle. Dans les cas d’usure les plus extrêmes, on procédera à des traitements de réhabilitation occlusale (voir chapitre) visant la récupération de volume perdu et l’anatomie occlusale.

gouttière1

Mais faut-il en arriver là pour faire quelque chose? La réponse est non, bien entendu. En réalisant une gouttière occlusale sur mesure en plastique dur, on va éviter le contact intime entre les dents des deux arcades dentaires, et en plus, on proportionnera une détente des muscles de la mastication car elle est réalisée de façon à imposer à la mâchoire une position qui amène aux muscles à une position de détente. Dans notre cabinet nous recevons des patients adressés par leurs ostéopathes ou kinésithérapeutes car les muscles et articulations du crâne, cou, et colonne vertébrale sont hautement engagés dans cette problématique de l’appareil masticatoire.

 

 REVENIR AUX TRAITEMENTS