La santé gingivale

La perte de soutien des dents

 

Les soins parodontaux ont comme but éviter la perte de soutien des dents, ce que l’on appelle communément le déchaussement dentaire.

La parodontologie est une spécialité de l’odontologie qui étudie la prévention, diagnostique et traitement des maladies et conditions qui affectent au parodonte (ensemble des gencives, ligament et os qui soutiennent les dents).

Maladies parodontales

Les maladies parodontales sont des pathologies inflammatoires résultantes d’une infection bactérienne, qui affectent et/ou et détruisent les tissus qui supportent les dents (le parodonte). La plupart des lésions parodontales évoluent lentement et sont imperceptibles pour le patient. Lorsque la maladie devient visible, elle est déjà à un stade avancé. Les maladies parodontales constituent un problème important de santé publique. De nos jours 50 % des adultes souffrent d’une maladie parodontale.

Traitement des parodontites

1. L’hygiène

La base de tout traitement parodontal est l’acquisition d’une bonne technique de brossage ainsi que l’apprentissage des techniques de nettoyage inter dentaire. Ensuite, une fois votre dentiste a pu constater votre maîtrise au niveau de l’hygiène dentaire, il vous proposera un traitement adapté à votre condition particulier. Pour cela, le dentiste réalise dans la plupart des cas, un bilan parodontal au préalable.

2. Le surfaçage radiculaire

Le surfaçage radiculaire est la première étape d’un traitement parodontal (sans compter le détartrage). Il doit être effectué en préalable de tout traitement. On parle de thérapeutique initiale. Le surfaçage ne suffit pas toujours à éradiquer totalement les poches parodontales. Dans ces cas, d’autres thérapeutiques, notamment chirurgicales, peuvent être réalisées.

3. Elimination des facteurs locaux aggravants

Certains facteurs locaux pouvant retarder voire empêcher le bon déroulement du traitement, il faudra effectuer les soins dentaires appropriés (éliminer les restaurations défectueuses, reprise de traitement de canal, remplacement de prothèses mal ajustées, remplacement des dents absentes).

Chirurgie esthétique des gencives

En cas de récession gingivale (les gencives remontent) quand elle n’est pas liée à une parodontite, il existe des techniques chirurgicales qui peuvent améliorer cette situation parfois disgracieuse ou même douloureuse. Les greffes de gencive du palais sont le recours le plus habituel pour ce genre de situation. Il s’agit d’une technique minutieuse avec des résultats parfois spectaculaires, dépendant de la taille des récessions (voir galerie photographique).

REVENIR AUX TRAITEMENTS